P02/09

 

En effet la mer est devenue "mauvaise", enfin...pas mal...le petit déjeuner fut assez secoué, mais nous avons bien déjeuné. L'arrivée était retardée, et le haut parleur nous annonçait l'heure d'arrivée vers 16 h...

Arrivée donc avec 1 h de retard, toujours pas de formalités au port, par contre il y a toujours embouteillage pour descendre dans les cales récupérer les véhicules. ..

Douane : rien à signaler. Maintenant il nous faut penser qu'ici on roule à gauche Chauffeur !!!

Notre première étape TRAMORE station balnéaire avec petit lac aménagé
sur un bras de mer, golf et nombreuses machines à sous::. de quoi nous faire une fortune, n'est ce pas le Fargues !! mais oui avec 5 Livres (£) on a gagné 8£, mais on a tout reperdu. Des familles entières sont là devant une multitude de ces machines. L'entrée en est interdite au moins de 16 ans.. pensez-donc il y a des familles entières avec des "children no old years".

 

 

MERCREDI : TRAMORE-KINSALE
longue promenade dans la lande sous le soleil et sur un tapis bien épais d'herbe et de bruyères, direction les Falaises Old Head, coin sauvage: Falaise escarpée et au sommet ruines d'un grand fort très belle vue, c'est en face qu'à coulé le Lusitania. Le vent souffle très fort, et on dirait que nous allons nous envoler, mais le soleil brille un peu tristounet, mais il ne pleut pas.

Nous dormons près d'une belle plage de sable fin, et je vais même me baigner .., dans la mer celtique ... qui n'est vraiment pas très chaude,.J.Marie et Bernard tentent quelques pas jusqu'aux genoux mais ils ne s'aventurent pas plus loin, Les gens du coin se baignent encore vers 20 h.. nous les regardons du c/car où nous mangeons bien au chaud, c'est bien agréable de pouvoir se poser où l'on veut.

Après souper, footing sur la plage, il fait beau, mais il fait très frais. Nous voulons rentrer dans un Pub, mais il n'y a pas de place assise, donc nous irons une autre fois, le séjour commence à peine.

JEUDI :
Hélas le temps est couvert, et nous trouvons la pluie sur notre route. Faisons le plein d'eau, nous avons une longue marge puisque cette année nous avons 200 litres... de quoi nous doucher... sans crainte. Nous partons vers les falaises situées sur le cap le plus méridional d' IRLANDE : MIZEN HEAD. Enormes falaises très découpées. Une passerelle surplombe une faille splendide. C'est un coin souvent envahi par le brouillard, pour nous, avons la chance, soleil et grand vent. C'est merveilleusement sauvage ici aussi l'herbe est un véritable tapis où nos pas s'enfoncent douilletement, c'est une sensation fort agréable.

Les Bruyères colorées se marient fort bien avec le vert tendre de l'herbe et la couleur de la roche.

A BANTRY... c'est la pluie. Plages et criques splendides et désertes, mais la pluie devenue assez forte noms empêche d'aller voir de plus près.

Nous jetons notre dévolu sur GLENGARIFF réputé pour sa forêt: Ici, grâce aux courants chauds du Gulf Stream la végétation est luxuriante .
Nous ne visitons pas le Jardin Italien, mais préférons aller flâner dans la forêt aux gigantesques rhododendrons, pas en fleur à cette saison. Propriétés superbes, rivière paisible qui glougloute, c'est là que J.MARIE fera ses début de pêche en Irlande, et ma fois Une jolie truite saumonée et un cêpe.. C'est un Coin merveilleux, mais il bruine légèrement. Nous faisons provisions au village de sandwichs énormes au saumon frais, que nous dégusterons ce soir.- Arrêt aussi dans un Pub en attendant que l'averse se calme, première bière pour les hommes, une MURPHY (brune) et pour moi ce sera un Irish coffee... il va me donner chaud au coeur. Le patron parle un "petit peu" français, c'est sympa..

Dans une petite clairière de la forêt de Glengariff nous établissons le campement, le temps que J/MARIE pêche, nous essayons de chercher des cèpes, hélas à part la truite et le cèpe de J.Marie, nous, nous revenons bredouilles. I1 pleut, mais comme nous sommes bien dans notre petite résidence à 4 roues, les sandwichs au saumon sont extra, arrosés d'un bon petit vin, il pleut, mais ma foi n'est ce pas les vacances !!! il fera beau_ demain

FRIDAY :
lever à 8 h. J.Marie est parti taquiner le poisson, mais ce matin, pas de prise. Nous découvrons sous le soleil et le vent une très belle région. Après avoir quitté la forêt de GLENGARIFF et ses énormes rhodo, nous allons faire le tour du KERRY.

Le KERRY c'est avant tout des landes descendant jusqu'à la mer, des plages de sables, des iles, des criques rocheuses. Nous passons par des endroits fort sauvages aux collines rocheuses ressemblant aux falaises d'URRUGNE, coupées par la couleur vive des bruyères. Tout au long de ses routes bosselées (vitesse maxi 40 km) nous sommes entourées de haies de plusieurs mètres de haut de fuschias .., de vrais arbres, depuis notre arrivée dans ce pays,, ces fuschias nous ont surpris et étonnés. Nombreux arrêts pour les photos.

Nous partons faire le tour de la péninsule de Beara, la moins fréquen-tée de la Côte Ouest. C'est un véritable fjord découpée dans la lande.
La route est paumée, tortueuse à souhait et la montagne est ici le domaine des moutons: La vue sur les deux versants est magnifique.

Arrêt près d'une belle plage avec petite rivière se jetant par des petites chutes dans la mer. C'est un très beau coin et à l'abri du vent, le soleil est chaud, mais ici l'eau ne doit pas être très chaude, des enfants se baignent, je préfère faire une promenade et courir un peu sur la place et me reposer à l'abri des rochers.