P01/20

 

Note du webmaster :
ce compte-rendu a été scanné et numérisé
d'après le texte original tapé à la machine à écrire en 1993 !
Il comporte donc peut-être des petites erreurs de frappe ou de retranscription.

 

1993

PÉRIPLE AUTOUR DU BASSIN MEDITERRANEEN

"Sur les traces de Moïse"

 

RICHE ÉPOPÉE POUR FETER NOS 30 ANS DE VIE COMMUNE ! ! !

VENISE - ALEXANDRIE - LE CAIRE - SINAÏ - GOLFE D'AKABA - JORDANIE - SYRIE - TURQUIE - GRÈCE (PIREE) - VENISE

Un passager clandestin s'était introduit ! pour nous épier !!! et nous soutenir en toutes circonstances..

 

Dans la grisaille d'un ciel de fin d'automne, je veux me replonger dans l'ambiance de ce merveilleux voyage (anniversaire de 30 ans de vie commune) qui nous a amené sur les traces de Moïse, du pays des Pharaons jusqu'aux portes de la Terre Promise en passant par le désert du SINAÏ, la Jordanie et les rives de la Mer Morte.

Une courte halte s'imposait sur le Mont Nébo où Moïse mourut, il avait vu la Terre Promise, mais hélas n'a pu y parvenir.

Le chemin fut dur et fort long pour le peuple Hébreux. Pour nous ce fut une étape de notre vie qui je crois nous marquera durant notre vie. La cinquantaine !!! nous avons fait déjà un bon bout de route ensemble, j'espère qu'encore il nous reste quelques années de bonheur à vivre inch Allah !!!

De toute façon même si les années à venir sont courtes, celles que nous auront vécues auront été bien remplies et mieux vaut la Qualité de la Vie que la Quantité.

Les souvenirs acquis tout au long de ces 30 ans de vie commune ont beaucoup de valeur pour nous; surtout tous ces souvenirs de Voyages avec ces visages, ces peuples aux coutumes si différentes de nous, mais qui en bien des points nous ont fait réfléchir sur notre vie de petits Occidentaux.

L'Orient nous amène sa philosophie de la Vie, de la Mort, son Hospitalité, sa sagesse, son calme et sa résignation, sa joie de vivre même parmi les peuples les plus démunis et l'on ne peut revenir de toutes ces rencontres sans subir quelque part en soi un changement dans sa mentalité et sa vision de certaines choses de la Vie.

Merci à tous ces gens rencontrés, même si parfois le côté Administratif fut "long et harassant". Chez nous aussi, côté Administratif .... faut demander aux chômeurs, SDF, malades sans ressources, s'il est facile d'avoir accès à nos Administrations. Alors finalement ne critiquons pas trop les pays orientaux ...regardons plutôt autour de nous ...rien n'est parfait hélas ici bas.

Dans notre Europe que l'on dit civilisée ...il n'y a pas de place pour celui qui n'entre pas dans le légal ...boulot, sécu, maison .... là-bas nous n'avons jamais vu personne en train de mendier du pain ou de faire la queue pour accéder à manger. Les gens n'ont pas grand chose et pour ainsi dire ils n'ont que le strict minimum, l'essentiel vital, mais les gens sont toujours prêts à rendre service, à vous inviter à leur maigre repas, mais tout se fait dans :a bonne humeur, même si parfois le problème de communication par la difficulté de la langue pose quelques problèmes. Mais le langage du coeur n'est il pas le plus important en cette fin de siècle où l'on nous prêche la Communication, des Relations Humaines, communication par Satellite, par téléphone super performant .... les gens communiquent de moins en moins !!!

tout cela pour dire et le redire encore et vous l'aurez compris, j'ai une forte attirance pour cette Terre d'Égypte, ce Sinaï chargé d'histoire, et pour ces peuples orientaux aux moeurs si différentes de nous, mais si attachants.

Nous n'attendrons peut être pas 10 ans pour revenir méditer dans ce Sinaï, espérons le !!


C'est le souhait que je formule.